UN LIEU DE VIE ET DE CULTURE, AVEC ET POUR TOUTES ET TOUS

BIOREMÉDIATION

Solutions fondées sur la nature

La Citadelle de Marseille s’engage dès 2022 pour préserver les sols, considérés comme patrimoine vivant, et ressource non renouvelable. Confrontée comme tous les espaces verts en milieu urbain à la question de la pollution, La Citadelle de Marseille s’est rapprochée de l’AMU et du laboratoire LPED pour réfléchir ensemble aux solutions fondées sur la nature susceptibles d’être expérimentées sur une zone de la Citadelle de Marseille et proposer un démonstrateur en cœur de Ville.

La Citadelle de Marseille démarre dès septembre 2022 des rencontres et des travaux pour préfigurer les contours d’une structure d’accompagnement aux entreprises qui souhaitent se consacrer aux solutions fondées sur la nature appliquée aux sols. Une résidence d’artiste s’intéressant aux mécaniques du Vivant démarrera en septembre 2022. L’artiste fera de La Citadelle sa matière de recherche, de création et de production, et présentera ses travaux au grand public au cours de rendez-vous à inventer ensemble.

Enfin, dans les espaces qui seront ouverts au public prochainement, lesquels ne comportent pas de niveau de pollution alarmant, un dispositif de médiation scientifique sera imaginé pour illustrer l’histoire de ces sols, présenter leur composition, et expliquer les choix en matière de flore et d’aménagement paysager en cours d’étude et en résonance avec sa nature de sol vivant.

Rdv le Vendredi 23 septembre 2022 à la Citadelle de Marseille pour une table ronde 
« Le sol, notre patrimoine vivant : la bio et la phyto-remédiation au service de nos sols pollués »

 Cette démarche est Lauréate du projet New European Bauhaus